ABOUT

À PROPOS

Voici notre temps. Voici notre scène. Voici SœursÉmouvantes.

SœursÉmouvantes existe afin de soutenir et élever les voix et la vulnérabilité de notre sororité de personnes Noires, Autochtones et Racisé.e.s qui s’identifient en tant que femmes et/ou personnalités féminines. Notre but est de faciliter les connexions avec soi-même, avec autrui et avec la nature au moyen de notre créativité et de notre communauté. Nous faisons cela en créant des espaces et des plateformes où les sœurs, et les individus qui les aiment, peuvent s’épanouir. Ceci inclus notre spectacle annuel et des ateliers offerts régulièrement à travers l’année, ainsi que notre soirée micro-ouvert bihebdomadaire: «Poetry Nite at Kafein».

Vu sous un autre angle: SœursÉmouvantes c’est rompre le silence par la parole; c’est dépasser les faux-semblants par la poésie; c’est se défaire de nos fardeaux alors que nous dévoilons notre vérité intérieure; c’est rompre avec notre isolement collectif alors que nous nous séparons des rôles que l’on s’attend de nous. SœursÉmouvantes concerne tout le monde parce qu’il est temps d’agir.

Nous invitons tout le monde à se joindre à nous alors que nous nous réunissons pour réclamer nos voix et l’espace qui nous a si souvent été nié, et pour partager les histoires que nos mères ont enterrées au sein de nos entrailles dès la naissance.

Nous nous efforçons d’être aussi inclusives que possible tout en donnant de l’espace aux individus à qui il a été retiré.

Pour en apprendre davantage sur nos valeurs, consultez notre Politique D’Genre et d’Accessibilité.

This is our time. This is our stage. This is SistersInMotion. 

SistersInMotion exists to uplift the voices & vulnerability in our sisterhood of Black, Indigenous and racialized people who self-identify as women and/or femmes. Our aim is to facilitate connection to self, one another and nature through creativity and community. We do this by creating spaces and platforms where sisters and those who love them can flourish. This includes our annual show as well as regularly-offered workshops and our biweekly open mic called Poetry Nite at Kafein

Put another way: SistersInMotion is about speaking over silence; about poetry over pretending; about relieving our burdens as we revel in our resilience; about breaking our collective isolation as we break away from the roles we’re expected to play. It’s about all of us and it’s about time.


We invite everyone to join us as we come together to demand the space too often denied our voices and share the stories buried inside us at birth.

To find out more about our values, check out our Accessibility and Sisterhood statements. We work to be as inclusive as possible while giving space to those from who it has been taken.


 

 

MALEK

DONA

Writer, advocate, organizer, facilitator and educator Malek has been called many things but the most frequent of these is “force to be reckoned with.” Born in Tunis on Africa’s northern tip, raised in America’s heartland Missouri and living in Montreal since graduating from McGill in 2009, Malek’s work is all about reconciling her multiple, intersecting identities as she moves towards wholeness. A queer femme of color and adult survivor of child abuse living with long-term depression, the sole purpose of Malek’s work is to heal herself and her community. Malek believes in the power of representation to lift up underserved communities and uses social and independent media to highlight both her own voice and the voices of other marginalized folks. She co-founded SistersInMotion MTL in 2016 with her bestie Dona and can be heard on the Chai Chats podcast weekly. Malek loves laugh-crying, hosting events, consensual cuddles and authenticity.

Écrivain, défenseur, organisateur, animateur et éducateur, Malek a souvent été appelé, mais le plus fréquent d'entre eux est «une force avec laquelle il faut compter». McGill en 2009, le travail de Malek consiste à réconcilier ses identités multiples et croisées alors qu'elle se dirige vers la complétude. Queer de couleur et adulte victime de maltraitance d'enfants vivant avec une dépression de longue durée, le travail de Malek n'a pour but que de guérir elle-même et sa communauté. Malek croit au pouvoir de la représentation pour élever les communautés mal desservies et utilise les médias sociaux et indépendants pour mettre en avant sa propre voix et celle d'autres personnes marginalisées. Elle a cofondé SistersInMotion MTL en 2016 avec sa meilleure amie Dona et peut être entendue sur le podcast hebdomadaire de Chai Chats. Malek adore les pleurs de rire, accueillir des événements, les câlins consensuels et l'authenticité.

Dona La Luna is a spoken word artist, gardener, permaculturalist, community organiser and nature-based arts facilitator. She works with art, creativity and nature as catalysts for restoring, transforming and healing the Self, the communities around us, and the soils supporting our feet. Dona's own healing journey has and continues to be inspired by the spirit, science, and story of nature and the stories and resilience of her ancestors. Remembering and re-integrating. Researching and retracing. Unlearning and learning. Her journey has fueled her passion for the work she does today, how to be in circle with each other in authentic, intersectional, compassionate, and empowering ways that gives voice and space to those from whom its been taken, including the Earth herself. She founded SistersInMotion with her bestie Malek in 2016 with whom she also hosts the bi-weekly Poetry Nite, and can be heard on the Chai Chats Podcast. Dona loves Vietnamese food, delicious teas, and minty chocolate! 

Dona La Luna est une artiste de la création parlée, jardinière, permaculturaliste, organisatrice communautaire et facilitatrice des arts basée sur la nature. Elle travaille avec l'art, la créativité et la nature comme catalyseurs pour restaurer, transformer et guérir le Soi, les communautés qui nous entourent et les sols qui soutiennent nos pieds. Le cheminement de guérison de Dona a été et continue d'être inspiré par l'esprit, la science et l'histoire de la nature, ainsi que par les récits et la résilience de ses ancêtres. Se souvenir et se réintégrer. Rechercher et retracer. Désapprendre et apprendre. Son parcours a nourri sa passion pour le travail qu’elle accomplit aujourd’hui, comment être en cercle les uns avec les autres de manière authentique, intersectionnelle, compatissante et responsabilisante qui donne la parole et un espace à ceux qui en ont été pris, y compris la Terre elle-même. Elle a fondé SistersInMotion avec sa meilleure amie Malek en 2016, avec laquelle elle anime également le magazine bi-hebdomadaire Poetry Nite. Elle peut également être écoutée sur le podcast Chai Chats. Dona aime la cuisine vietnamienne, les thés délicieux et le chocolat à la menthe!

 

Testimonials

Témoignages

Emilee Guevara

Shanice Nicole

SistersInMotion was a unique experience where I got to meet amazing people from all walks of life, and to experience an intense power of female spirituality. Although I'm already pretty familiar with that energy, it was amazing to see it concentrated in one space and one show. On the other hand, SistersInMotion gifted me with two new friendships that I still cherish today : Destiny G. and Flo D., both amazing women that I am proud to be friends with.

SœursÉmouvantes fut une expérience unique où j'ai eu l'occasion de rencontrer des personnes incroyables, provenant de tous horizons, et où j'ai pu faire l'expérience d'une spiritualité féminine extrêmement puissante. Bien que familier avec ce genre d'énergie, ce fut incroyable de la voir concentré en un lieu, en un seul spectacle. Par ailleurs, SœursÉmouvantes me fit cadeau de deux amitiés que je chéri encore aujourd'hui : Destiny G. et Flo D., deux femmes extraordinaires dont je suis fier d'être l'ami.

Thank you thank you thank you for all the hard work that went into setting up this event and then all the amazing BIFOC for their radical performances. Multiple times I had shivers in my spine.

Simon Moosewell

Will be there in spirit. If it's anything like the last incarnations of this event, it will be an incredibly powerful and inspiring event!!

Moe Clark

SiM has inspired me to look more closely at the intersections of equity in my work. Being at SiM events gives me a feeling of safety, belonging and possibility.

It was magical, and so inspiring. Thank you for the love shared.

Sisters in Motion is the breath of fresh air that I didn't know I needed! It is a perfect example of what by and for the people looks like and it continuously finds creative ways to bring people together across this city. So many artistic spaces and organizations do not prioritize or truly welcome marginalized folks but Sisters in Motion is intentionally designed to bring those who are silenced into the centre so that their voices and stories can be heard. Every time I have attended a Sisters in Motion event - whether a showcase or workshop - I have left feeling full, energized, and inspired to create magic. I think this speaks to the capacity and possibility of what Sisters in Motion has to offer and I look forward to witnessing it grow. This initiative needs and deserves support, resources, and funding to continue to have a sustainable impact on women and/or femmes of colour and in turn, to positively impact the wider community of Montreal.

Nadia Chaney

Quel bel événement! Vous avez guéri nos coeurs avec vos attentions particulières, vos vulnérabilités, et vôtre ténacité. Je suis particulièrement heureuse et inspiré après avoir vu d'autre personnes arabe dans ce milieu, ou je peux reconnaître mes propres questions et vulnérabilités. Merci mille fois à tous les performeurs, les bénévoles, et les transcripteurs. Ce fut un événement très bien réalisé. Merci.

Diego Cantu

Merci mille fois pour cet événement! I am truly grateful for the time and energy you put into this event and thank you for speaking, singing, signing your truth. I have never had the chance to participate in something that was as inclusive and well-organized as SistersInMotion III was.

Sarah M Al-Hage

Merci pour ce bel après-midi avec vous toutes. What a wonderful organization and rich experience to be a part of your journey. Hope you welcome us again and again.

Melo Die

Genevieve Bujold

Inclusive, uplifting, incredibly healing and revolutionary for women and femmes of colour to stand in our power, truth and share our histories and truths with one another.

Parneet Chohan

My healing, my journey...it is all manifesting, eerything I've needed to make it through this cold world is coming together. Here, I am surrounded by beautiful, powerful, unapologetic and insanely brave women. A place where I can speak my darkest truths, not only without judgement but with encouragement. Each time I read my soul shines a bit brighter. If you don't know @sistersinmotionmtl you are missing out my loves. Kafein bar every second Tuesday.

Chelsea E.

 

SISTERHOOD

We feel it is important to clarify who SistersInMotion is for. The first thing we want to say is that we seek to create a space that welcomes everyone across the familiar divisions of gender, race, class, ability, status and background. Our annual SistersInMotion show is not and will never be a closed space. Our stage, however, is. We exist to celebrate and sanctify the work and the words of Black, Indigenous and racialized women and femmes. That is our vision and we welcome all who want to see it come to fruition.

To see full statement, go here.

With that said, we recognize the need for us to be far more specific and transparent about who we hope to include when we use the phrase "women and femmes" rather than assuming a common understanding that simply doesn’t exist. We want to unequivocally apologize to anyone who has felt hurt, annoyed or erased by our lack of clarity. It is our sincerest desire to be accountable to our communities and to keep doing better so that this event succeeds in its mission to empower as many people as possible to stand in their truth and, where possible, to find home among each other.

When we refer to women we speak of ALL women. This includes both trans women and cis women whether they identify or present as masculine or feminine or both or neither. This includes women assigned female at birth, those assigned male at birth and those born intersex. This includes women with body hair, with beards, with bushes. This includes queer women, lesbians and, yes, straight women too. ALL women are “real women.” SistersInMotion is not interested in policing anyone - to the contrary, we proudly declare fuck all police everywhere including gender police.

When we speak of femmes our intention is to recognize femme as a unique identity and our desire is to include femmes of all genders and those who reject gender altogether. This includes femmes who identify as women, as men, as both, as neither. Our stage welcomes trans, non-binary, gender non-conforming, genderfluid and agender femmes. We also welcome both trans masculine femmes and cis men who ID as such - for example, those femmes who know they are ones under attack when scrolling past misogynistic Grindr profiles that shamefully declare “NO FEMS.” Our stage is for femmes who don’t “pass,” for femmes who aren’t “androgynous” (whatever these words mean) as much as it is for those that do and are. Our stage is for femmes who perform, exaggerate and explore femininity and those who don’t or can’t or refuse to try. We recognize that requiring folks to perform binary-based, ciscentric and heteronormative “feminine”  presentation is part of what makes spaces so physically, financially and spiritually inaccessible. The only performance our stage requires is the performance of your work - not your personhood. For those who wonder if there is such a thing as a “non-femme presenting femme,” we say absolutely there is. This is because femme is not merely a presentation, it is an identity. Femme is not skin-deep, it is soul-deep.

 

SistersInMotion invites all people to show up in whatever way they feel comfortable, safe in the assurance that we do not tolerate femmephobia, transphobia, microaggressions or misogyny of any kind from misogynoir to transmisogyny. We aren’t here to “assess” anybody but to empower everybody so that all of us can stand in our truth, unafraid and unashamed, and be seen in all of our brilliant diversity. We are all valid. We are all valuable.

Part of our goal with this statement is to make explicit that our reference to “women and femmes” is not intended to imply that these categories are in any way synonymous. While, yes, there are some who are both women *and* femmes, we recognize that there are also so many femmes who do not identify with womanhood at all and, by the same token, so many women who do not recognize themselves in the word femme. So why mention them together at all? Because everywhere we look both women and femmes are under attack and everywhere we look both women and femmes are resisting in powerful and beautiful ways. We are both vulnerable and vibrant so we come together in solidarity over our shared sufferings and strengths.

In much the same way women are devalued in this world so too is the feminine. Even within feminism, feminine-expression is all too often attacked as if it was femininity - not patriarchy - that hurts women. Queer femmes, for example, are time and again shamed for their appearance when it is assumed androgyny (read: masculinity) is the only way to dismantle the gender binary. So that whether because of one’s proximity to perceived femininity or to womanhood, our struggles are so often bound up with one another even though each of our personal experiences are radically different. To declare a stage open exclusively to women and femmes is therefore not a biological specification but a political one. It reflects our commitment to collaborate with one another and to work in solidarity across the spaces that divide us, the bridges that unite us and the violence we all face. Our sisterhood encompasses our strength for we are stronger when we stand together.

This is why SistersInMotion exists: to celebrate what this world derides. To honor what it ignores. To pay tribute to whom it forgets. To revere what it scorns.

 

We lack nothing but we deserve so much more. More stages, more attention, more applause, more money, more respect… More, more, more. We refuse to go hungry while we wait for the world to acknowledge our worth - we know how to feed ourselves. We know how to stand together. We know how to speak and snap and shout and sashay and survive and thrive and live. And we are ready. We are all ready. Already sisters, already moving. Catch up.

Nous pensons qu’il est important de clarifier à qui s’adresse SistersInMotion. La première chose que nous voulons mentionner est notre désir de créer un espace qui accueille tout le monde à travers toutes les divisions du genre, de la race, de la classe, des capacités, du statut et milieu. SistersInMotion n’est pas et ne sera jamais un espace fermé. Notre scène, cependant, en est un. Nous existons pour célébrer et sanctifier le travail et les mots des femmes et fems noir.e.s, autochtones et racisé.e.s. Ceci est notre vision et nous accueillons toustes celleux qui veulent la voir se développer.

Pour voir la déclaration complète, allez ici.

 

Nous reconnaissons le besoin que nous avons d’être beaucoup plus spécifiques et transparentes quant à qui nous espérons inclure quand nous utilisons les mots « femmes et fems », plutôt que d’assumer une compréhension commune qui n’existe tout simplement pas. Nous voulons nous excuser de façon sans équivoque à toustes celleux s’étant senti.e.s blessé.e.s, irrité.e.s ou effacé.e.s par notre manque de clarification. Il est dans notre désir le plus sincère d’être transparentes (accountable) envers nos communautés et de continuer à faire de notre mieux pour le succès de cet évènement, qui est d’autonomiser (empower) autant de personnes que possible à se tenir droit.e.s dans leur vérité et, peu importe où, à trouver un chez soi les un.e.s en les autres.

 

Quand nous parlons de femmes, nous parlons de TOUSTES les femmes. Cela inclut autant les femmes trans que les femmes cis, peu importe si celleux-ci s’identifient ou se présentent comme masculines ou féminines, ou les deux, ou aucun des deux. Cela inclut les femmes assignées femme à la naissance, celleux assigné.e.s homme à la naissance et celleux né.e.s intersexué.e.s. Cela inclut les femmes avec des poils corporels, avec des barbes, avec des poils pubiens. Cela inclut les femmes queer, lesbiennes et, oui, les femmes hétérosexuelles aussi. TOUTES les femmes sont des « vraies femmes ». SistersInMotion n’est pas intéressé à contrôler (to police) quiconque – au contraire, nous clamons fièrement : fuck la police, incluant la police du genre.

 

Quand nous parlons de femmes, notre intention est de reconnaître femme en tant qu’identité unique et notre désir est d’inclure les femmes de tous genres, et celleux rejetant le genre totalement. Cela inclut les femmes qui s’identifient comme femmes, comme hommes, comme les deux, comme aucun des deux. Notre scène accueille les femmes trans, non binaires, non conformes au genre, fluides dans le genre et agenres. Nous accueillons aussi autant les femmes trans masculines que les hommes cis s’identifiant comme tel – par exemple, ces femmes se sachant attaqué.e.s lorsqu’ielles voient des profils Grinder misogynes déclarant le honteux slogan « NO FEMS ». Notre scène est autant pour les femmes qui ne « passent » pas, pour les femmes qui ne sont pas « androgynes » (peu importe ce que ce mot signifie) que pour celleux qui « passent » et qui le sont. Notre scène est pour les femmes qui performent, exagèrent et explorent la féminité, et pour celleux qui ne le font pas ou qui ne le peuvent pas ou qui refusent d’essayer. Nous reconnaissons que demander aux gens.e.s de performer une présentation « féminine » créée sur une base binaire, ciscentrée et hétéronormative est en partie la raison pourquoi certains espaces sont si physiquement, financièrement et spirituellement inaccessibles. La seule performance que notre scène requiert est celle de votre œuvre – pas de votre personne. Pour celleux se demandant s’il existe une telle chose qu’une personne « pas femme se présentant comme femme », nous disons oui, absolument. La raison est que femme n’est pas simplement une présentation, mais une identité. Femme, ce n’est pas lié à la peau, mais à l’âme.

 

En fin de compte, SistersInMotion invite toute personne à venir sous tout habit les rendant confortable, assuré.e que nous ne tolérons pas la femmephobie, la transphobie, les microagressions ou la misogynie de tout genre, du misogynoir à la transmisogynie. Nous ne sommes pas là pour « évaluer » quiconque, mais pour autonomiser (empower) tout le monde pour que chacun.e puisse se tenir droit.e.s dans leur vérité, sans peur et sans honte, et soit vu.e dans toute leur éclatante diversité. Nous sommes valides. Nous sommes précieux.se.s.

 

Une partie de notre but avec ce communiqué est de rendre explicite notre intention de dire que les catégories « femmes et femmes » ne sont pas du tout synonymes. Bien que oui, il y a des personnes qui sont des femmes *et* et des femmes, nous reconnaissons qu’il existe aussi plusieurs femmes ne s’identifiant pas du tout avec la féminité (womanhood) et, dans la même visée, autant de femmes ne se reconnaissant pas dans le mot femme. Alors, pourquoi même les mentionner ensemble? Parce que peu importe où nous nous trouvons, autant des femmes que des femmes se font attaqué.e.s et partout où nous nous trouvons, autant des femmes que des femmes résistent de façons puissantes et belles. Nous sommes vulnérables et vibrantes, alors nous nous rassemblons en solidarité pour partager nos souffrances et nos forces communes.

 

De la même façon que les femmes sont dévalué.e.s dans ce monde, la féminité l’est aussi. Même avec le féminisme, l’expression de soi féminine est trop souvent sous attaque comme si c’était la féminité – et non le patriarcat – qui heurtait les femmes. Les femmes queer, par exemple, sont bien souvent obligé.e.s de se sentir honteux.se.s pour leur apparence parce qu’il est assumé que l’androgynie (lire ici : masculinité) est la seule façon de démonter la binarité du genre. Ainsi, que ce soit à cause de la proximité de l’un.e avec sa féminité perçue ou la « femme-ness » (woman-ness) de l’autre, nos luttes sont souvent rassemblées ensemble, même si chacune de nos expériences personnelles sont radicalement différente. Ainsi, pour identifier une scène comme ouverte exclusivement aux femmes et aux fems n’est pas une spécification biologique, mais politique. Cela reflète notre engagement pour la collaboration de l’un.e avec l’autre et pour le travail en solidarité au travers des espaces qui nous divisent, des ponts qui nous unissent et la violence à laquelle nous faisons face. Notre solidarité féminine (sisterhood) englobe notre force, parce que nous sommes plus fort.e.s lorsque nous restons ensemble.


C’est pour cela que SistersInMotion existe : pour célébrer les choses desquelles le monde se moque. Pour honorer ce qui est ignoré. Pour rendre hommage à ce qui est oublié. Pour révérer ce qui est méprisé. Nous ne manquons de rien, mais nous méritons bien plus. Plus de scènes, plus d’attention, plus d’applaudissements, plus d’argent, plus de respect… Plus, plus, plus. Nous refusons de nous affamer alors que nous attendons que le monde reconnaisse notre valeur – nous savons comment nous nourrir. Nous savons comment nous tenir ensemble. Nous savons comment parler et claquer des doigts et crier et sashay et survivre et prospérer et vivre. Et nous sommes prêt.e.s. Nous sommes toustes prêt.e.s. Toustes sœurs, toustes émouvant.e.s. Rejoignez-nous.

 

ACCESSIBILITÉ

Accessibility is at the heart of SistersInMotion and one of our primary motivations for doing this work. Our experience is that too many venues, stages and gatherings are simply not accessible to Black, Indigenous and racialized women and/or femmes. This is why SistersInMotion exists: to cultivate the kind of space needed for us to reveal our truth in all its complexity.

 

That said, accessibility is a multi-faceted word meaning many things to many people. Our goal is for SistersInMotion set the standard for accessibility in all we do. Below are the four main ways we try to do this with our annual event. As more resources and funding comes in, we hope to be able to apply these to all of our workshops and gatherings. We commit to always posting the accessibility information of every event on all promotions and to working with community members to provide them the support they need to feel comfortable and welcome.

To see full statement, go here.

 

1. PHYSICAL ACCESSIBILITY:

 

Wheelchairs-users and others with restricted mobility can access and navigate the space thanks to the step-free garden path. Given that we are outdoors, the ground is somewhat uneven but we will work to make sure it is as smooth as possible by removing rocks and adding more wood chips. We will also have between two-to-four accessibility volunteers available to assist folks who need mobility help. Our volunteers are trained to OFFER assistance, not impose it.

 

The distance between the sidewalk and the seating area is roughly 10-15 metres. There is also a wheelchair accessible porta-potty on site. Unfortunately, it is about 50-70 metres from the entrance but there will be volunteers to help anyone who would like help accessing it.

 

Our accessibility volunteers are also there to help navigate the space for blind and visually impaired folks. If this describes you, please get in touch so we can share accommodation details around accessing the space. For people who are deaf or hard-of-hearing, sign-language interpretation (ASL) will be available!

 

Finally, we want to make sure the space is physically accessible for folks with not-so-visible accessibility needs. For example, by keeping the event to only a few hours in the afternoon, our hope is that it will help accommodate folks with chronic illnesses who deal with fatigue. For this reason, we will also have priority seating near the stage available for people who needs to sit. Last but not least, we’ve implemented a scent-free policy so that people with chemical sensitivities will not be bothered.

 

We want to make sure we thank Joelle Rouleau, former Accessibility Auditor for the Centre for Gender Advocacy and the Accessibilize Montreal collective who have given us lots of helpful tips and feedback for making this event more accessible.

 

2. INTERGENERATIONAL ACCESS:

Children and their parents are welcome to this space!! That said, we know sometimes that bringing young kids to events can be challenging. One way we hope to increase accessibility for kids and their parents is by making sure the event takes place over a Saturday afternoon. We are also hoping that what happens on stage will be interesting enough to hold your child’s attention but - if it isn’t - kids are welcome to explore and play in the gardens right behind the stage. That said, if you would like free childcare, please let us know so we can make appropriate arrangements - we require 48 hours’ notice. By the way, this event is completely alcohol-free as well.

 

3. FINANCIAL ACCESSIBILITY

 

This event is a fundraiser so we are hoping to raise as much money as possible. All proceeds will go towards the workshops we offer to BIPOC women and/or femmes. That said, we don’t want anyone to miss out because of their financial situation. That’s why our ticket sales are sliding scale with no one turned away for lack of funds. In addition, we will be offering a delicious, home-cooked meal by donation because food security is a right and should not be a matter of how much money you may or may not have. We are grateful to Midnight Kitchen for their support.

 

4. EMOTIONAL ACCESSIBILITY

Last but definitely not least, we understand that feelings matter when it comes to one’s ability to access a space. In creating safe(r) space, we understand that we can’t avoid negative emotions and tough topics because they are part of our lived reality as BIPOC women and/or femmes. That said, we absolutely want to accommodate people who might need some emotional support as they navigate this space. For this reason, we are committed to issuing content notes before every performance to accommodate people who experience panic attacks, PTSD flashbacks, and other responses to potentially triggering material. We will also have active listeners on hand from the Centre for Gender Advocacy’s Peer Support Active Listening Service as well as a healing space for those who would like a break from the event. Additionally, if you would like to come to this event but are anxious about attending alone, please get in touch with us - we’d love to talk about what supporting your attendance could look like!

 

5. BONUS SECTION!!

 

We have tried our best to ensure SistersInMotion is accessible to all people with the widest possible range of abilities in mind. That said, there’s no way we thought of everything. If you noticed something we missed, or have further suggestions, please get in touch with us. We would be very happy to hear from you about how this event can be more accessible going forward.

À Sœurs Émouvantes, l’accessibilité nous tient à cœur, c’est l’une des principales motivations de ce projet. D’expérience, nous savons qu’il y a bien trop de lieux, scènes et rassemblements qui ne sont tout simplement pas accessibles aux femmes et fems Noires, Autochtones et racisées. Voilà pourquoi nous avons créé Sœurs Émouvantes: pour cultiver le type d’espace dont nous avons besoin pour révéler notre vérité dans toute sa complexité.

 

Ceci dit, l’accessibilité désigne des choses différentes pour chaque personne. À Sœurs Émouvantes, nous entendons redéfinir la norme en matière d’accessibilité. Vous trouverez ci-dessous les quatre principaux moyens d’y parvenir avec notre événement annuel. Au fur et à mesure que davantage de ressources et de fonds nous parviennent, nous espérons pouvoir les appliquer à tous nos ateliers et rassemblements. Nous nous engageons à toujours publier les informations d'accessibilité de chaque événement sur toutes les promotions et à travailler avec les membres de la communauté pour leur fournir le soutien dont ils ont besoin pour se sentir à l'aise et bienvenus.

Pour voir la déclaration complète, allez ici.

1.     ACCESSIBILITÉ PHYSIQUE

Les personnes se déplaçant en fauteuil roulant et d’autres ayant des restrictions mobiles peuvent accéder et naviguer dans l’espace grâce au chemin du jardin sans escalier. Puisque nous serons à l’extérieur, le sol est plus ou moins inégal, mais nous ferons de notre mieux pour le rendre le plus lisse possible en ôtant les pierres et ajouter plus de copeaux de bois. Nous aurons aussi de deux à quatre bénévoles à l’accessibilité qui seront présent.e.s pour assister les personnes ayant besoin d’aide à la mobilité (en passant, illes vont toujours OFFRIR de l’aide, pas l’imposer).

 

La distance entre le trottoir et les places assises est d’environ 10-15 mètres. Il y aura une toilette portative accessible aux fauteuils roulants sur le site. Malheureusement, elle sera à environ 50-70 mètres de l’entrée, mais des bénévoles pourront aider quiconque aura besoin d’aide à y accéder.

 

Nos bénévoles à l’accessibilité sont là pour aider les personnes aveugles et malvoyant.e.s à naviguer dans l’espace. Si vous vous définissez dans ces mots, veuillez nous contacter afin que nous puissions vous partager les détails concernant les accommodations  à propos de l’accessibilité à l’espace. Pour les personnes sourd.e.s ou malentendant.e.s, une interprétation en langages des signes (ASL + LSQ) sera pourvue! Nous avons une campagne de financement pour couvrir les coûts de l’interprétation en langages en signes – si vous le pouvez, donnez s’il vous plaît!

 

Finalement, nous voulons nous assurer que l’espace soit physiquement accessible pour les personnes ayant des besoins d’accessibilité moins visibles. Par exemple, en faisant durer l’évènement que quelques heures, nous espérons que cela soit assez court pour accommoder les personnes avec des maladies chroniques les fatiguant. Pour cette raison, nous aurons aussi des sièges en priorité pour les personnes ayant besoin de s’asseoir. Enfin, nous avons implanté une politique sans odeur pour que les gens.e.s ayant des sensibilités chimiques ne soient pas dérangé.e.s.

 

Nous voulons nous assurer de remercier Joëlle Rouleau, ancienne Consultante à l’accessibilité pour le Centre contre l’oppression des genres, pour avoir vérifié l’espace, les Jardins Cra-Terre, et qui nous a donné plusieurs conseils et remarques afin de le rendre plus accessible.

2. ACCESSIBILITÉ INTERGÉNÉRATIONNELLE

Les enfants et leurs parents sont les bienvenu.e.s dans l’espace!! Ceci dit, nous savons que parfois, emmener de jeunes enfants à des évènements peut se révéler être un défi. Nous espérons qu’une façon de rendre l’évènement plus accessible pour les enfants et leurs parents est de nous assurer qu’il se passe un samedi après-midi, et qu’il ne dure pas plus de trois heures. Nous espérons aussi que ce qui arrivera sur scène pourra garder l’attention de votre enfant, mais si cela n’est pas le cas, les enfants sont les bienvenu.e.s pour explorer et jouer dans le jardin juste derrière la scène. Ceci dit, si vous voulez un service de gardiennage gratuit, veuillez nous le mentionner pour que nous puissions faire les arrangements appropriés – nous demandons un avertissement de 48 heures à l’avance. En passant l’évènement sera aussi complètement sans alcool.

 

3. ACCESSIBILITÉ FINANCIÈRE

Cet événement est une levée de fonds, donc nous espérons pouvoir collecter autant que possible. Tous les bénéfices seront reversés pour financer Unraveling In Rhymes – l’atelier mensuel gratuit que nous organisons afin d’encourager les femmes et fems Noires, Autochtones et racisées dans leur démarche d’écriture. Cela dit, nous ne voulons refuser personne pour manque de moyens, c’est pour cela que nous avons mis en place une fourchette de prix et que l’entrée ne sera refusée à personne pour manque de fonds. De plus, nous offrirons sur dons libres un délicieux repas fait maison car la sécurité alimentaire est un droit et ne devrait pas dépendre de notre capacité financière.

 

4. ACCESSIBILITÉ ÉMOTIONNELLE

Un dernier point mais pas des moindres, nous comprenons que les émotions ont une part à jouer dans l’accessibilité des espaces. Par la création d’un espace (plus) sécuritaire, nous avons conscience que nous ne pourrons pas éviter les sujets lourds et négatifs car ils font partie intégrante de nos vies en tant que BIWOC & BIFOC. Mais nous voulons absolument accommoder les personnes qui auraient besoin d’un support émotionnel tout au long de l’événement. Pour ce faire, nous nous engageons à annoncer des trigger warning avant chaque performance afin d’accommoder les personnes qui vivent des attaques de panique, des flashbacks post traumatiques et toute autre réaction à des contenus potentiellement déclencheurs. Des notes fourniront également des informations sur le contenu des prestations à venir afin de permettre aux personnes du public de décider si elles souhaitent ou non aborder des sujets qui pourraient s’avérer déclencheurs comme des discussions sur des thèmes d’actualité plus généraux. Des personnes formées à l’écoute active seront aussi disponibles. Elles viennent du Service de soutien de pairs par l’écoute active du Centre de lutte contre l’oppression des genres. De plus, si vous souhaitez participer à l’événement mais êtes, pour quelque raison, axieux.se d’y assister seul.e, n’hésitez pas à nous contacter – nous serons ravies de voir comment nous pourrons vous faire passer un moment agréable!

 

5. SECTION BONUS!!

 

Nous avons fait notre maximum pour nous assurer que Sœurs Émouvantes soit un événement accessible à tout le monde, en tenant compte d’un grand nombre de problématiques d’accessibilité. Cela dit, nous n’avons certainement pas pensé à tout. Si vous remarquez que nous avons oublié quelque chose ou si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravies de recevoir vos recommandations afin de rendre cet événement toujours plus accessible.